Comment s’Habiller Végan ?

Comment s’Habiller Végan ?

Vous êtes végan et cherchez quelle matière utiliser et privilégier pour vous vêtir. Ou tous simplement soucieux de votre environnement et vous souhaitez vous habiller en minimisant votre impact tant pour la planète que pour le bien être animal.

Nous sommes particulièrement impliqués dans ce sujet qu’est le bien être animal et la consommation d’origine végan, du coup nous avons décidé de mener notre enquête et de faire un tour d’horizon des solutions et des matières qui nous sont proposées. 

Le véganisme ne se contente pas de ce qui se passe dans l'assiette, être végan est un état d'esprit mais également une manière de se comporter qui implique de ne pas consommer ou utiliser des produits issue d'un animal ou ayant été testé sur l'animal.

Dans cet article, nous allons vous présenter :

  • Tout d'abord qu’est-ce que le véganisme et quels sont les enjeux écologiques
  • Quelles sont les matières qui peuvent être utilisé pour la confection de produit végan

Après cette lecture (qui nous l’espérons sera la plus agréable possible), vous saurez que vous soyez végan ou non (surement soucieux de votre environnement) quelle matière choisir lors de vos prochains achats d’articles de mode en y partant un aspect écoresponsable et respectueux des animaux.

Allons-y, commençons par remettre dans le contexte le principe du véganisme.

Qu’est-ce que le véganisme ?

Le véganisme est avant tout un mode de vie qui consiste à ne consommer aucun produit d’origine animale. Il est la prolongation du régime alimentaire végétarien (qui exclue toute consommation de produit alimentaire issue d'animal comme la viande, le poisson, les œufs, les insectes, les produits laitier ou le miel) mais en excluant également toute consommation de produit issue d’origine animal, de leur exploitation ou testé sur eux (cuir, laine, soie, médicament, cosmétique).

Quelles sont les matières véganes ?

Le shopping végan

Comme nous l’avons vu précédemment, le véganisme exclue toute matière issue d’un animal. Nous devons donc nous tourner vers des matières qui pourraient remplir la même fonction, hors dans les matières qui pourraient être considérées comme végan on peut trouver tout et sont contraire notamment si nous prenons en compte l’aspect écologique !

Les fibres synthétiques

Les matières synthétiques végan

Souvent décriées par leur origines pétrochimiques, ces fibres représentent tout de moins une alternative valable notamment si vous êtes à la recherche de produits techniques pour la pratique du sport. Effectivement ces matières ont pour avantage de moins ou de ne pas (pour les arguments marketings) retenir la transpiration et de l’évacuer plus facilement. Ce qui est en partie vrai car nombres de ces fibres n’absorbent pas l’eau à l’intérieur même des fibres donc leur permet de sécher plus rapidement.

Néanmoins pour toutes personnes souhaitant allier écologie et véganisme un problème de conscience peu se poser.

Les fibres artificielles

Les fibres artificielles essayent en quelque sorte de faire la transition entre la fibre synthétique et la matière animale. Elle tente de reproduire les matières originales à partir de matières premières végétales.

L’intention est très bonne au départ car ces fibres ont pour matières premières des origines végétales mais leur transformation en fibre implique bien souvent l’emploie de produit chimique ce qui annule en quelque sorte leurs bienfaits même si certaines techniques utilisent un traitement aux solvants organiques recyclables.

Ces fibres pour les nommées sont la viscose qui est la plus utilisée et est réalisée à partir de la cellulose de bois, le modal qui est une fibre reconstituée à partir de pulpe de bois de hêtre et le lyocell qui est une fibre reconstituée à partir de pulpe de feuillus ou d’eucalyptus.

Généralement ces fibres artificielles ne sont pas présentées tel qu'elle en tant que produit, elles sont souvent mélangées aux fibres synthétiques ou au coton pour la fabrication de vêtement dit plus vert ou techniques.

Les matières recyclées

Les matières recyclées végan

Les matières recyclées présentent un gros avantages à celles présentées précédemment car elles ne nécessitent pas de prélever de matières quelles soient fossiles ou naturelles pour leur conception. En effet la matière est reprise déjà transformée, il s’agit juste de la retransformer et la reconstituer ce qui est beaucoup moins gourmand en énergie et consommable.

Certes une fibre synthétique recyclée tel que le polyester restera synthétique mais ne nécessitera pas d’apport de produit pétrochimique pour la transformer. Et a pour avantage d’être recyclage de nombreuse fois. De là à dire qu’il s’agisse d’une fibre écologique ! À la conception certainement pas mais au fils des recyclages elle diminue sont empreinte négative.

Les matières végétales

Les matières végétales véganes

Les matières végétales ont pour principale avantage d’être issues de la transformation d’une matière végétale en fibre. Par définition ces fibres sont donc végan. Dans cette catégorie, le coton et le lin sont les fibres les plus connues et répandues, si elles sont issues de l’agriculture biologique cela est un plus. 

Une autre matière commence à penser le monde de la mode, il s’agit du liège. Ce matériau issu de la récolte de l’écorce du l’arbre le chêne-liège présente effectivement beaucoup de similitude au cuir non pas sur son aspect mais sur sa souplesse et sa résistance, il est également souvent appelé le “cuir végétal”. Nous commençons d'ailleurs à trouver de plus en plus de produit confectionnés à partir de matériau.

Portefeuilles en liège artisanat portugais

D’autres matières commencent également à arriver sur le marché, ces fibres sont de conception plus technique mais conserve toujours l’aspect naturel et végan.

C’est le cas du Pinãtex qui est issue de la transformation des feuilles d’ananas en tissu végétal. Cette matière très répandue dans les pays producteurs de ce fruit reste néanmoins (pour le moment) très peu présente chez nous.

Il existe également une dernière matière qui mérite d’être citée, il s’agit de la fibre de cactus. Cette matière très récemment mise au point, à pour avantage d’imiter au niveau de l’aspect le cuir. Elle présente également un très fort attrait écologique puisque le cactus nécessite que très peu d’eau pour sa croissance.

Autre avantage pour ces fibres végétales, nombre d'entres elles ont obtenu le label peta approved qui garantie une matière conçue sans maltraitance animale.

Pensez à notre planète et à ses habitants quelqu' ils soient !

Comment protéger notre bienêtre grâce au véganisme

Nous l’avons vu tout au long de cet article que le véganisme que l’on y adhère ou non, à pour principe principal objectif le bien être environnemental. Que ce soit le bien être animal en ne consommant pas de viande (qui est productrice de CO2), en n’exploitant pas les parties de l’animal comme le cuir qui sont très gourmande en énergie et écologiquement discutable.

Vous êtes dorénavant une personne avisée sur le sujet, et soyez conscient que nos choix en termes de consommation auront un impact dans notre style de vie futur.

N'hésitez pas à parcourir notre boutique, nous vous proposons des articles végan réalisés artisanalement en liège en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Sac à main en liège végan


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés